Poster un message

En réponse à :

Beautés Vulgaires

22 juin 2007
« Beautés Vulgaires » titre provocateur emprunté à l’origine à un roman photo pornographique, l’oxymore a pris à partir de la sortie d’« as//e de flou » en 2003 un sens plus affirmé : si la beauté est fille de ce qu’il peut y avoir de meilleur dans la nature et dans l’humain, la vulgarité n’est pas là où l’on croit, c’est-à -dire dans la bouche de ceux qui gueulent et raillent avec des mots crus, mais elle est sans doute davantage du côté des adulateurs d’indices, des adorateurs de fric et d’un système qui (...)
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.