Accueil > Agenda Gersois > Arts du spectacle > Kyle Eastwood

Attention cet événement est passé.

Date de l'événement : Samedi 13 février 2016 - marciac

Kyle Eastwood

Date de l'article : mercredi 10 février 2016

Dans la famille Eastwood, je voudrais le fils !

Samedi 13 février - 21h

KYLE EASTWOOD

’Timepieces’

Kyle Eastwood (basse, contrebasse), Andrew McCormack (piano), Chris Higginbottom (batterie), Quentin Collins (trompette), Brandon Allen (saxophone)

L’album de la maturité : l’expression fait partie des plus gros clichés de la critique musicale mais elle semble bel et bien de mise face au’Timepieces’ de Kyle Eastwood. Un aboutissement, ont déclaré de nombreuses oreilles expertes à propos de cet opus qui nous livre une sorte d’autoportrait du contrebassiste. Savourez ces reprises d’Herbie Hancock et d’Horace Silver, dégustez ces compositions signées la plupart du temps de manière collective par un quintet formé de jeunes Anglais : vous découvrirez un artiste nourri du hard bop lyrique des années cinquante et soixante et dont l’amour pour le septième art ne s’est jamais démenti – en témoigne la relecture de son thème pour ’Letters from Iwo Jima’.
Ah, le cinéma… Tout a commencé par là puisque Kyle y a consacré ses premières études, envisageant même de devenir réalisateur. Mais comment peut-il en être autrement quand on est le fils de l’immense Clint Eastwood ? Cela lui vaudra de faire l’acteur dans des films comme ’’ Honkytonk Man’’ ou ’’Sur la route de Madison’’, mais aussi et surtout de composer les BO de ’’Million Dollar Baby’’, ’’Gran Torino’’ ou encore ’’ Invinctus’’.
Car la musique, et plus précisément le jazz, est aussi une affaire de famille. Miles Davis et Count Basie tournaient en boucle sur la platine de papa : contaminé à sa plus grande joie, Kyle décide au bout de deux ans d’abandonner ses études de cinéma pour se consacrer uniquement à cette passion. En 1998 sort chez Sony le tout premier disque, ’’From There To Here’’, auquel Joni Mitchell a prêté son exceptionnelle voix. De ’’Paris Blue’’ (ville où Kyle habite) à ce fameux ’’Timepieces’’ suivront six autres albums qui confirment que le talent est parfois génétique. Et si, comme l’a confié le contrebassiste, certains musiciens ont pu se montrer sceptiques en découvrant son nom, sa musique a dissipé tout malaise. Groove impérial, mélodies d’une exquise délicatesse : l’univers de Kyle Eastwood n’appartient qu’à lui-même et c’est fou comme on s’y sent bien… La preuve à L’Astrada.

Tarif : enfant 11 € - adulte 28 €
Renseignements - Réservations : 0892 690 277 (0.40€/mn)
www.jazzinmarciac.com

Autour du concert

Samedi 13 et dimanche 14 février 2016

Stage de contrebasse animé par Diego Imbert - rencontre avec Kyle Eastwood

Stage de trompette animé par Julien Alour - Rencontre avec Quentin Collins


JPEG - 14.2 ko