Accueil > Infos locales > 2 spectacles à CIRCa cette semaine

2 spectacles à CIRCa cette semaine

Date de l'article : lundi 23 novembre 2015

Comme chaque début de mois Marc Fouilland , le directeur de Circa nous présente son agenda des spectacles . Pour ce mois de décembre 2015 ce n’est pas moins de 3 spectacles et 3 résidences de création qui sont proposés au public .

Tout d’abord , le Mardi 1er décembre , c’est du théâtre qui sera à l’honneur avec "Le Dernier Contingent" de Jacques Allaire qui s’inspire du roman d’Alain Julien Rudefoucauld.

En lien avec la jeunesse d’aujourd’hui , on y retrouve six adolescents tout juste sortis de l’enfance et malheureusement déjà en perdition . Ils se retrouvent et forment ce dernier contingent . Ces jeunes sont dans un monde ou ils ne trouvent pas leurs places . Ils sont massacrés par le monde qui les entoure , la famille , la société , les institutions . On se retrouve face à des jeunes d’aujourd’hui confronter à la vie ,

Le dernier contingent ( 1h40 ) : Mardi 1er décembre à 21h au Dôme de Gascogne . Pour un public dès 15 ans, Tarifs : 17/13 euros

Mardi 1er décembre , La compagnie L’Eolienne propose en sortie de résidence (En résidence depuis le 16 novembre ) à 19h , deux spectacles et un débat . Le premier "Flux Tendu ", met en scène 5 trapèzes et un rythme continu soumis à une accélération constante et imperceptible. En réponse à l’idéologie de l’ultra contrôle et de la perfection , Flux tendu s’applique à chorégraphier les fragilités , les erreurs et s’amuse de tous les petits mouvements utiles qu’on à pour habitude de cacher .

Le deuxième spectacle proposé s’intitule ,"The Safe Word ", on y aborde la notion de révolte. Beaucoup d’interrogation sur la place de l’humain dans la société ou libertés individuelles et collectives semblent se restreindre . Ce spectacle veut montrer les limites de l’humain , A quel moment disons-nous stop ? Comment bascule-t-on dans la révolte ? Plus que jamais ce questionnement est d’actualité et "The Safe Word" va nous le prouver .

Enfin un temps de rencontre et de débat et prévu autour de la Cop 21 .

La sortie de résidence de la Compagnie L’Eolienne aura lieu le Mardi 1er décembre à 19h à la Salle Bernard Turin , Entrée Gratuite alors n’hésitez pas .

Mardi 8 décembre , En collaboration avec Amnesty International nous retrouvons "Femme non-rééducable" de Stefano Massini , mis en scène par Arnaud Meunier . Nous sommes face à un mémorial théâtral sur la journaliste russe Anna Politkovskaïa , assassinée en 2006 . Militante des droits de l’Homme et connue pour son opposition à la politique du président Poutine . Elle dénonçait la violence du conflit Tchétchéno-Russe de l’époque et a payé le prix fort pour avoir exercer son métier . Stefano Massini ne fait pas d’Ana une héroïne , non il en fait une femme ordinaire qui a pour volonté de faire son travail de journaliste . Un vrai hommage à la liberté d’expression nous est offert .

Femme non-rééducable ( 1h20 ) : Mardi 8 décembre à 21 h au Dôme de Gascogne . Tarifs : 17/13 euros

Jeudi 10 décembre , la troupe "En compagnie de Barbares" propose en sortie de résidence un spectacle théâtral , "Transmission" . Transmission pose la question suivante : Que nous reste-il de nos aînés ? Qu’allons nous transmettre aux générations futures ? Comment se construit-on en l’absence de transmission ?

Ce sont six comédiens d’âge différent qui vont réagir à ces questions à travers des objets . On verra que chacun à une vision différente de l’objet en fonction de ce qui leurs a été transmis .

La sortie de résidence de la troupe "En compagnie des Barbares" aura lieu le jeudi 10 décembre à 19h au théâtre . Entrée libre

Dimanche 13 , Lundi 14 et Mardi 15 décembre , le Théâtre des Chimères propose d’après l’oeuvre de Racine , "Elles s’appelaient Phèdre" . Une relecture drôle et contemporaine du Phèdre de Racine , qui évoque le désir et les obstacles , la passion et le rejet , l’élan de vie et la morbidité , la création et la destruction et le combat entre pulsions de vie et de mort qui mène nos vies . Peut-être aujourd’hui de façon encore plus flagrante en ces temps de crise si violents et contradictoires .

Nous basculons entre un théâtre joué et une explication ;En effet les comédiens sont sur scène , mais aussi dans le public pour expliquer la pièce et la remettre au goût du jour,

Elles s’appelaient Phèdre ( 1h05 ) : Dimanche 13 décembre à 17h , Lundi 14 décembre à 19h et Mardi 15 décembre à 21h au Dôme de Gascogne . Tarifs : 17/13euros

Enfin , du 4 au 22 décembre , La compagnie "La Tournoyante" est en résidence de création avec son spectacle "No/More" . No/More explore les limites du "toujours plus ". Aujourd’hui alors que les images spectacle de nos divergences,fusent et s’accumulent, comment rester actifs ? 4 personnages vont réfléchir à cette question du "toujours plus" Confrontés à de simples échelles ils vont voir l’impact des choix individuels sur le collectif dans cette micro-société .

La sortie de Résidence de No/More , aura lieu le Jeudi 17 décembre à 19h Salle bernard Turin est comme pour chaque sortie de résidence l’entrée est gratuite .

Circa sera fermé entre Noël et le jour de l’an nous a annoncé Marc Fouilland,

Infos et réservations au 05 62 61 65 00, par mail à billetterie circa.auch.fr ou en ligne sur www.circa.auch.fr.


JPEG - 1.6 Mo