Accueil > Infos locales > 38e FESTIVAL JAZZ IN MARCIAC DU 27 JUILLET AU 16 AOUT 2015

38e FESTIVAL JAZZ IN MARCIAC DU 27 JUILLET AU 16 AOUT 2015

Date de l'article : lundi 20 avril 2015

Voici des fruits, des fleurs, des feuilles et des branches et puis voici le jazz qui ne bat que pour nous ! Verlaine ne nous en voudra pas de l’avoir pastiché, lui qui réclamait "de la musique avant toute chose". Un programme que Marciac applique avec un bonheur inépuisable. Dans cette terre de swing ont grandi tant de talents en herbe... Tant d’imenses artistes ont cultivé leurs plus belles fleurs... Ici, le jazz pousse au long des quatre saisons mais c’est durant l’été, de la fin juillet à la mi-août, que l’on peut assister à une éclosion fantastique : un bouquet aux mille nuances, un feu d’artifice de couleurs, de rythmes et de sons. "On connaît par les fleurs l’excellence du fruit" affirmait le Gascon Blaise de Monluc. Au premier plan de cette image, ne serait-ce pas une fleur de la passion ? Comme chaque année, elle tiendra toutes ses promesses. Fermez les yeux, humez... Ne sentez-vous pas le parfum de l’été ? Nous sommes heureux de vous présenter le programme du 38ème festival Jazz in Marciac du lundi 27 juillet au Dimanche 16 août 2015...

LE COCKTAIL DE L’ETE
37 concerts sous le grand chapiteau, 30 dans la belle salle de L’Astrada, plus de 120 au festival Bis… Des chiffres dignes du générique d’une superproduction hollywoodienne mais on est bien mieux qu’à Hollywood : on est à Marciac. Pour sa trente-huitième édition, au cœur de l’été, la petite cité gasconne internationale nous offre, comme chaque année, un mélange de rythmes et de notes à déguster sans modération. La recette de ce délicieux cocktail ? Elle ne sert à rien sans le tour de main mais levons un peu le secret… Versez dans le shaker - pardon, sous le chapiteau - quelques légendes du jazz et de ses musiques cousines. Chick Corea en piano solo, Stanley Clarke venu pour la première fois avec son orchestre, Marcus Miller effectuant son « Afrodeezia Tour », l’Orquesta Buena Vista Social Club qui a eu mille fois raison d’oublier le mot « retraite »… Organisez sur le plateau de succulentes rencontres : celle de Paolo Fresu, Omar Sosa et Trilok Gurtu par exemple, ou, l’un des sommets de cette édition, celle de Gilberto Gil et de Caetano Veloso, hérauts du Tropicalisme… Prévoyez des voix de la plus belle eau, de Lisa Simone, digne fille de qui vous savez, à Melody Gardot en passant par Robin McKelle, sans oublier Leyla McCalla et, à L’Astrada, China Moses ou Julia Biel… Ajoutez des ingrédients aussi indispensables que Wynton Marsalis - il nous amène cette année la crème des musiciens de la Nouvelle Orléans - et Roberto Fonseca - il nous réserve une création originale pour l’une de ses rares apparitions de l’été, mais rien de plus normal puisqu’il considère Marciac comme sa maison… Complétez d’une bonne rasade d’inventivité, celle d’Émile Parisien, formé à la bonne école des ateliers jazz du collège de Marciac, et accompagné pour l’occasion de prestigieux invités. Avant de secouer, saluez la mémoire des vieux amis : Paco, Ibrahim… Terminé ? Pas tout à fait. Vous pouvez agrémenter votre cocktail d’une note de Zaz ! Quand il n’y a plus de musique, il y en a encore… la trépidante chanteuse donnera un « extra-concert » le 12 août, histoire de rappeler que la cité du jazz accueille à L’Astrada des spectacles de toutes sortes au fil des quatre saisons. Ça y est, tout est prêt. Mélangez et servez bien frais. Ce que vous allez savourer a le bon goût de l’été, le goût du soleil, du plaisir et du swing partagés. Tchin tchin !

www.jazzinmarciac.com