Accueil > Agenda Gersois > Cinéma > ZOOM ARRIERE !

Attention cet événement est passé.

Date de l'événement : Dimanche 1er mars 2015 - auch

ZOOM ARRIERE !

Date de l'article : dimanche 15 février 2015

Ciné32 s’associe en deux films au Festival Zoom Arrière, organisé par la Cinémathèque de Toulouse. En présence de Jean-Paul Gorce et Franck Lubet, programmateurs de la Cinémathèque.

PLEIN FEU SUR LA COULEUR

- Dimanche 1er mars dès 11h
Le Festival Zoom Arrière (du 6 au 14 mars) articule cette année sa programmation autour de la couleur au cinéma. Cela parait aujourd’hui évident mais il a fallu du temps pour que les films en couleurs se généralisent. Que faire de la couleur ? L’opposer au noir et blanc, la raréfier, la symboliser ou bien l’intensifier ? Du muet au monochrome, en passant par le Technicolor, Zoom Arrière explore l’aventure de la couleur au cinéma.

En prélude du festival, Ciné32 propose deux films dans leur version restaurée, autour de cette thématique. En présence de Jean-Paul Gorce et Franck Lubet, programmateurs de la Cinémathèque.

11h

- AGUIRRE LA COLÈRE DE DIEU de Werner Herzog (Allemagne/1972/1h40)
Film au statut mythique, rendu légendaire par ses conditions de tournage difficiles, l’interprétation habitée de Klaus Kinski dans le rôle d’Aguirre et la musique de Popol Vuh, Aguirre, la colère de Dieu condense les thèmes favoris de Werner Herzog : vanité de l’exploit, mégalomanie et quête de l’extase.

14h30

- LES CONTES D’HOFFMANN de Michael Powell et Emeric Pressburger
(Royaume-Uni/1951/2h13/ Technicolor)
Trois ans après avoir inséré une superbe scène de ballet de quinze minutes dans le film Les Chaussons rouges (The Red Shoes, 1949), le duo britannique Michael Powell et Emeric Pressburger décide de franchir un pas de plus dans le film musical et d’adapter sur grand écran l’opéra "Les Contes d’Hoffmann" d’Offenbach.
Les Contes d’Hoffmann est une perle du Technicolor. Chaque conte est habillé d’une couleur différente, qui lui donne une identité propre et forte. Olympia baigne dans un lumineux jaune vif, Giulietta dans un rouge vénéneux et Antonia dans un bleu froid. Les décors sont hors normes, entre fiction et réalité, une véritable fantasmagorie visuelle.

Possibilité de restauration sur place entre les deux films.
Séances offertes aux adhérents de Ciné32.
Tarifs Habituels.

Voir en ligne : ciné 32