Accueil > Agenda Gersois > Cinéma > ROME VILLE OUVERTE

Attention cet événement est passé.

Date de l'événement : Du 1er au 7 avril 2015 - auch

ROME VILLE OUVERTE

Date de l'article : jeudi 29 janvier 2015

De Roberto Rossellini. Italie/1945/1h45
Avec Marcello Paglioero, Aldao Fabrizi, Anna Magnani
Grand Prix, Festival de Cannes 1946
SEMAINE DU 1ER AVRIL 2015
Rome, hiver 1944. Un ingénieur communiste, Giorgio Manfredi, tente d’échapper aux Allemands qui occupent la ville. Il se réfugie chez un ami dont la fiancée, Pina, le met en contact avec le curé de la paroisse Don Pietro. Mais la maîtresse de Manfredi va tous les dénoncer aux Allemands.

Ce récit de la résistance quotidienne, héroïque et douloureuse dans Rome occupée par les Allemands pendant l’hiver 1944, dont le tournage est pratiquement contemporains des faits relatés, exprime clairement la nécessité de renouer avec son temps en témoignant du passé proche et en s’emparant du présent. (...) Osant un syncrétisme entre catholicisme et marxisme dans la double figure de résistant du prêtre Don Pietro et du communiste Manfredi, mêlant mélodrame, comédie et détachement documentaire, Rome ville ouverte est une œuvre réparatrice (...). De l’effervescence et de l’urgence politiques qui ont présidé à la création de Rome ville ouverte et qui le colore profondément, se dégage en même temps la part d’universel et d’intemporel qui fait le cinéma de Rossellini. Précise mais sans effet, cadrant directement l’essentiel mais capable de modulations infinies, à la fois sensible et impassible, sa caméra saisit la vie à travers ses phénomènes. Son pouvoir de révélation extirpe du corps de Pina, la femme du peuple, à la fois la fibre de la résistante et l’aura de la pietà . (...) De New York à Paris, Rome ville ouverte est reconnu comme l’acte de naissance de "l’école italienne de la Libération". Son esthétique âpre, sa forte adhérence sociale et sa poésie vont contribuer à définir le néoréalisme.
M-PL, Dictionnaire du cinéma italien - Ses créateurs de 1943 à nos jours.

Voir en ligne : ciné 32