Accueil > Archives > A découvrir > Photos / Report > Festival Lez’arts de la rue > La chronique de "Lez’Arts de la Rue"

La chronique de "Lez’Arts de la Rue"

Date de l'article : lundi 21 mai 2007

Connaissez vous le Hip Hop et le Break ?

2 pratiques de danse en culture urbaine, 2 styles différents...
mais la même philosophie : une façon de s’exprimer à travers le mouvement et la musique, une manière de se défouler, de créer, dans un esprit d’échange et de rencontre.

JPEG - 1.7 Mo

Peut être avez-vous remarqué les affiches qui fleurissent dans notre ville de Auch, la journée Lez’Arts de la Rue se rapproche...

Dès mon arrivée dans le service actions Jeunes de l’Association Imaj’ (stage), les animatrices Sofi, Stéphanie et Aurélie m’expliquent :

"Lez’Arts de la Rue, c’est la finalité du travail de toute une année, les jeunes s’investissent, ainsi que de nombreux partenaires, dans des actions autour de la culture urbaine, cette journée est basée sur l’échange, les rencontres. La manifestation Lez’Arts de la Rue est d’abord celle de tous ces jeunes"

Je vais donc pour vous présenter la danse urbaine cette semaine, laisser la parole aux intervenants impliqués aux côtés d’ Actions Jeunes :

JPEG - 156.9 ko

Sonia Baro - professeur de danse, elle intervient depuis 4 ans auprès de Imaj’ Actions Jeunes, à la demande de la jeunesse Auscitaine motivée dans l’apprentissage et la pratique du hip hop.
Sonia Baro ouvrira une école de danse à la rentrée, elle est à la tête de 2 compagnies - Mix’teen et Estrellia - par le biais de son association Résodance32 -

"Le Hip hop émerge des États Unis dans les années 70, d’un monde de violence et de meurtre, d’affrontement de gangs.
Devant cette misère, un groupe de jeunes décident de se revendiquer en prônant la non-violence, la paix, la fraternité et le respect.
Ils l’ont appelé HIP HOP : HIP qui veut dire en argot américain : "t’es dans le coup" et HOP pour le coté danser, bouger, sauter.
Le locking et le popping sont les 1ers courants du hip hop (mouvement précis et rapide pour le locking et saccadé et cassé pour le popping, l’image du robot)
Désormais le hip hop connaît beaucoup plus d’influences et donc de styles.

Cette année Actions Jeunes est composé de 2 groupes avec des travaux différents.
J’ai créé la première chorégraphie, tandis que la seconde représentation est une création faite par des ateliers chorégraphiques. Chaque danseur a créé son personnage et donc sa chorégraphie afin de construire ensemble une histoire."

Cette année Lez’Arts de la Rue accueillera des groupes régionaux de danseurs amateurs et professionnels, qui s’affronteront lors d’un battle. Venez donc les découvrir !

14 h - 15 h : Hip hop, rencontres de groupes régionaux
15 h - 16 h : battle de danse debout (hip hop)

Et le break alors ? c’est quoi ?

Le break (ou break danse) commence dans le Bronx des années 70. C’est un terme utilisé pour désigner un style de danse caractérisé par son aspect acrobatique et ses figures au sol.
La break dance se pratique en solo, en général au milieu d’un cercle (personnes se disposant en cercle, le danseur dansant au milieu du cercle). Les danseurs dansent chacun à leur tour : ils font des passages (mouvements de jambes, figures, mains au sol, ...).

JPEG - 1.3 Mo
JPEG - 1.4 Mo

Christophe Tran, qui est à l’origine de l’arrivée du break dans la journée Lez’Arts de la Rue, organise le battle. Il est également présent à Actions Jeunes tous les samedis, aux côtés de son frère, afin d’encadrer les jeunes danseurs, et les guider dans cette danse.
Cette année ce battle est le point fort de la journée, organisé en partenariat avec Philippe Gaumis de l’association Don’t stop à Bordeaux, il accueillera des danseurs amateurs et professionnels, avec des équipes nationales, et un jury de grandes renommées.

JPEG - 1.1 Mo

_ Christophe nous explique la croissance du phénomène break danse dans notre ville d’Auch :
"D’Agen, on est revenus à Auch avec mon frère, c’est là bas qu’on a connu le break. À Auch le break n’était pas très présent, alors on a voulu développer cette activité, et ensuite, en rencontrant les animatrices d’Actions Jeunes, l’amener dans la journée Lez’Arts de la Rue. Depuis qu’on organise les battle pour cette manifestation, les jeunes viennent de plus en plus s’initier au break. Petit à petit on créé ce groupe de break danse et on souhaite le faire évoluer."

Je vous donne donc rendez-vous le 9 juin à Auch, parking Lissagaray, pour ce battle de break qui aura lieu entre 18 h et 20 h
Le jury sera composé de Mathias (ex Fantastik Armada) et Benji (Division Alpha)

Contacts et info :
www.resodanse32.fr.st
www.imaj32.fr ou 05 62 60 28 24