Accueil > Archives > A découvrir > Interview > The kabs > Interview de The kabs

Interview de The kabs

Date de l'article : samedi 12 mai 2007

Alors que des trombes d’eau tombaient du ciel, remplissant les caniveaux de la capitale Gersoise, je gouttais sans joies aux embouteillages d’Auch pour me rendre à la troisième et dernière soirée tremplin Muzikaktuel au Cri’art.

Ce soir, 3 groupes sur la scène : AERIA MICROCOSME (trip rock), LIFELINES (pop rock) et THE KABS (pop folk). C’est pour les premiers à monter sur scène que je suis là : THE KABS.

Leur interview est prévue juste après leur concert vers 22h. J’ai hésité à proposer l’interview avant ou après leur concert, c’est ce soir leur première véritable scène, j’avais le choix entre affronter leur stress avant de monter sur scène ou la possibilité d’être confronté à leur déception après leur concert.

Tout semble bien se passer pour les 6 membres du groupe durant les 40 minutes de leur prestation.

Quelques instants après la fin de leur concert je les retrouve en coulisse et lis la satisfaction sur leur visage. L’interview peut commencer.

Né en 2004 à Laas dans le Gers, THE KABS c’est 4 sœurs et 2 frères. Olivia compose et joue de la guitare, trouvant l’inspiration dans son vécu et sa famille. Le projet est d’abord né des deux soeurs ainés, les 2 plus jeunes ayant rejoins la formation plus tard, par solidarité familiale, partage de leur passion pour la musique et l’attrait des sensations que l’on peut éprouver à monter sur scène.

Les paroles en anglais viennent des origines irlandaises des filles, tout comme leurs influences musicales, elles ont à leur actif une trentaine de compositions et ce soir nous avons un bel aperçue de leurs douces et mélancoliques chansons. Trés pop-folk voire parfois jazz-blues, leur premier concert est un succès, et leur interview sonne comme un manifeste, une envie de leur souhaiter d’autres belles expériences et un bel avenir.

Crédit Photo : Nicola Pavloff - idoneo gmail.com

Lire l’interview des KABS ci-dessous : http://ruchemania.fr/interviews/the%20kabs%204 (...)

Voir en ligne : THE KABS