Accueil > Archives > A découvrir > Vie locale > Environnement > Agenda 21 du conseil général du Gers > L’Agroforesterie

L’Agroforesterie

Date de l'article : jeudi 15 février 2007

Qu’est que l’agroforesterie ?

C’est le partage sur une parcelle agricole entre les cultures traditionnelles (blé, maïs, etc.) et la production d’arbres.

JPEG - 55.3 ko

Je ne pensais pas qu’il y avait autant d’avantages à faire de l’agroforesterie.
Par exemple, au niveau des sols. A chaque grande pluie, une partie de la terre glisse, c’est le phénomène d’érosion. Grâce aux racines des arbres et l’augmentation du taux de matière organique, la terre est maintenue en place.
En présence de blé ou de culture d’hiver, les arbres grandissent bien plus vite et offrent une meilleure qualité de bois.
Le blé qui est sur cette parcelle offre un taux de protéines en moyenne de 18% comparé a un blé ordinaire qui est de 12 à 15%.

JPEG - 59.9 ko

Il y a aussi l’effet de serre qu’il faut prendre au sérieux et grâce à l’agroforesterie on arrive à le réduire remarquablement. Chacun sait que les arbres y contribuent avec le tronc, les branches et les feuilles mais pas seulement avec les racines aussi.
Le BRF c’est le Bois Raméaux Fragmentés, il est utilisé comme un engrais par l’utilisation des rameaux verts d’essences feuillus, qui sont fragmentés, broyés puis épandus et incorporé aux premiers centimètres du sol.
Ils proviennent des parties de l’arbre, les branches, brindilles et feuilles riches en nutriments, sucres, protéines, celluloses et lignines qui ont tous un rôle précis et spécifique dans la constitution et le maintien des sols fertiles.
Le BRF met 5 ans à être dégradé totalement dans le sol.

JPEG - 31.5 ko

On peut aussi mettre l’accent sur l’aspect de production car avec l’association d’arbres et de cultures, c’est comme une histoire d’amour. Quand l’un des partenaires à besoin d’eau, de protection, de nutriments, l’autre peut lui apporter ce dont il a besoin. C’est plus facile a deux que seul. Il suffit de trouver le bon partenaire.

La culture des arbres est une ressource non négligeable de revenu en tant que chauffage et par la suite par la revente proprement dite du bois d’oeuvre.
Il y a aussi la lutte des nuisibles sans insecticides. Le plus dur est de garder les prédateurs qui les mangent. Différentes méthodes sont élaborées pour toutes les plantations et chaque nuisibles. C’est toujours l’histoire de la grosse bête qui mange la petite.

JPEG - 62.1 ko

Coût

Le coût global par arbre est de 8,05€ HT (hors travail du sol et plantation) ce prix comprend : le projet, les fournitures et leur livraison (plants, paillage, protections cervidés) ainsi que le suivi sur 3 ans.

Le Conseil Régional de Midi Pyrénéés soutient les projets à hauteur de 2,30€ par arbre
Votre projet vous est facturé 5,75€ HT par arbre

Le Conseil Général du Gers vous verse ensuite une subvention de 2,30€ par arbre
Votre projet vous coûte finalement 3,45€ HT par arbre

Renseignements :
Arbre et Paysage 32
10 avenue de la Marne
32000 AUCH
05.62.60.12.69