Accueil > A découvrir > Vie locale > Café Philo à Auch

Café Philo à Auch

Date de l'article : lundi 27 juillet 2009

Qu’est-ce qu’un Café Philo ?

Un Café Philo est un débat organisé dans un lieu public : un café. Un échange philosophique s’établit autour d’un thème choisi, chacun peut prendre la parole.

L’idée du débat philosophique de café est de faire que les participants apprennent à passer de l’opinion (et des préjugés) à la pensée, à comprendre des concepts, à décoder les enjeux de la vie.

Il ne s’agit pas de se substituer à l’enseignement, ni de concurrencer l’université. Le Café Philo touche un public plus large, plus hétérogène (âge, formation, profession), sa démarche relève non pas de l’enseignement, mais de la pratique.

Un lieu de liberté

Dans le monde culturel et social d’aujourd’hui, le Café Philo est absolument unique en son genre :

- Le café est un lieu public, son accès est libre et gratuit. Des personnes les plus diverses s’y rencontrent pour débattre de sujets universels.

- Chaque participant est pris pour ce qu’il est et non pour ce qu’il représente socialement.
- Le Café Philo est un des très rares lieux exempts d’enjeux d’argent, de pouvoir et d’influence.

Un exercice de liberté

Au cours du débat, chacun demande la parole s’il la souhaite, chacun écoute sans interrompre celui qui s’exprime.

Le sujet débattu vient de la salle et il n’y a aucun a priori sur le thème choisi : seule la manière de le traiter en établit le caractère philosophique.

Le groupe évite le cours de philosophie, l’exposé ou la conférence, mais aussi les propos de « café du commerce ». C’est l’expérience personnelle qui est mise en avant, c’est l’écoute des autres et la confrontation des idées qui sont recherchées.

Ainsi du débat de « philosophie dans la cité » peut accoucher une vraie pensée et naître un sentiment de liberté.

Et la philosophie ?

« Philosopher, c’est avant toute chose, écouter. Le philosophe n’est pas celui qui dispose de la réponse à toutes les questions. C’est celui que les réponses déjà données intriguent. C’est celui qui, stricto sensu, remet en question ce qui passe pour une solution. » (Marc Sautet [1] )

La philosophie est avant tout une méthode. Kant disait qu’il voulait enseigner à ses étudiants, « non pas une philosophie, mais la manière de penser philosophiquement. »

Le Café Philo de La Bodega

Le premier café philo s’est ouvert à Auch en 1998, au Bar La Bodega, 7 rue Dessoles. Depuis quatre ans, il fonctionne sans discontinuer, chaque lundi, à 18 h 30.

Chaque semaine, il réunit pendant deux heures, de quinze à vingt-cinq participants, venus de tous les horizons sociaux pour partager, échanger autour d’un thème proposé par l’un d’entre eux la semaine précédente et choisi par vote.


[1] Concepteur de la formule « café philo » et fondateur du premier Café Philo, en 1992, à Paris.