Accueil > Archives > A découvrir > Interview > Sexypop > Sexypop

Sexypop

Date de l'article : samedi 14 octobre 2006

Formé à Angers en septembre 2000, Sexypop développe un rock mélodique et puissant inspiré à la fois de groupes européens tels que Hundred Reasons, Mega City Four, Les Thugs, Therapy, et du rock rageur des américains de Nirvana, Alkaline Trio, Hüsker Dü, ou encore Rival Schools. Pressé d’en découdre avec la scène, le trio enregistre un premier maxi CD 5 titres "Girls Love Electric Sheep" au studio Black Box (Shellac, Chokebore, Sloy...) qui sortira en novembre 2001 sur le label parisien Buzz Off. La presse accueille plus que chaleureusement le disque et le groupe se forge une réputation de scène en tournant à travers toute la France dont quelques dates avec La Ruda Salska (Sexypop a été invité à ouvrir pour le groupe à l’Elysée Montmartre de Paris, La Cité à Rennes etc...). Deux ans après sa création, Sexypop retourne en studio (au Studioscope à Angers) pour enregistrer son 1er album "Access To The Second Floor", sorti en février 2003. Le groupe ne cesse de tourner à sa sortie et participe à des compilations telles que le tribute aux Ludwig Von 88 (sortie prévue en novembre 2004 / Crash Disques) ou encore "Emoglam connection 2" (voir dossier de presse) en compagnie des Uncommonmenfrommars, Dead Pop Club, Homeboys, Flying Donuts, Second Rate, avec qui ils constituent le noyau dur du rock indé en France. Lauréat du FAIR en 2004, Sexypop alterne tournées et composition d’un nouvel album qui sera enregistré à Genève au Studio des Forces Motrices de David Weber. Le producteur suisse confère aux morceaux du trio toute la puissance et l’énergie que le groupe dégage lors de ses prestations scéniques enflammées. Mélodies imparables et rythmiques tendues, maturité vocale et instrumentale, ce nouvel opus révèle tout le talent de composition des Angevins qui vont même jusqu’à surprendre l’auditeur lors d’un morceau mélangeant clavier Wurlitzer et guitares acoustiques. Sexypop reprendra la route des concerts à l’occasion de la sortie de leur nouveau disque au printemps 2005.

Voir en ligne : Sexypop


JPEG - 133 ko
Sexypop