Accueil > Archives > A découvrir > Vie locale > Grèves et mouvements sociaux > Les parents d’élèves FCPE reçus par le Préfet

Les parents d’élèves FCPE reçus par le Préfet

Date de l'article : vendredi 21 novembre 2008

A l’issue de la manifestation unitaire qui a rassemblé un millier d’enseignants, de lycéens, de parents, de représentants des associations partenaires de l’école et de responsables politiques, hier matin dans les rues d’Auch sur le thème de la défense de l’Education, les parents d’élèves FCPE, membres de la délégation reçue par M. le Préfet, ont pu lui présenter les raisons de leur mobilisation :

"Les parents d’élèves partagent l’inquiétude et la révolte des enseignants face aux suppressions de postes et à la mise à mort des RASED. Ils s’associent au désarroi des associations partenaires de l’école subitement amputées de 25% de leurs subventions de fonctionnement et de leurs postes MAD (enseignants mis à disposition).
Ils sont également venus vous dire leur mécontentement face au train de mesures menées au pas de charge depuis l’été par le ministre DARCOS qui, sous d’apparentes fort louables intentions, n’ont d’autres objectifs que la mise à sac de l’Education Nationale pour de vénales raisons budgétaires. La suppression des RASED, la suppression de deux heures hebdomadaires en primaire qui revient à un holdup de trois semaines sur l’année, la réforme des programmes qui gomme l’apprentissage de la citoyenneté dans un monde en rapide mutation et alourdit la charge de travail des enseignants et des élèves, la suppression de 40.000 postes sur 3 ans, la mise en place d’un soutien pédagogique sur le temps périscolaire, la réforme du lycée sur le modèle américain qui a produit les dégâts que l’on sait... Toutes ces réformes bafouent l’un des principes fondamentaux de l’école républicaine, celui de l’égalité des chances."

Les parents d’élèves FCPE appellent tous les Français convaincus que l’avenir de notre pays passe par le soutien et le renforcement d’une école de l’égalité des chances, du respect de tous, de l’ouverture et de la diversité, du savoir et de la citoyenneté a multiplier les occasions de faire savoir leur désapprobation. Des lettres-types à envoyer aux parlementaires, au gouvernement sont à votre disposition sur simple demande par mail à fcpe fcpe32.asso.fr.