Accueil > A découvrir > Arts > Cie Attention Fragile - J’ai rendez-vous avec Gilles Cailleau

Cie Attention Fragile - J’ai rendez-vous avec Gilles Cailleau

Date de l'article : vendredi 4 avril 2008

« La différence entre la prostitution et le théâtre, c’est qu’il faut prendre du plaisir pour pouvoir en donner »

JPEG - 5 ko

Gilles Cailleau artiste plus que multi disciplinaire, jugez par vous-même : comédien, acrobate, voltigeur a cheval, décorateur, éclairagiste, écrivain électricien chauffeur routier, monteur, régisseur, directeur technique, metteur en scène, violoniste et accordéoniste ; présent pour un mois a Auch, avec la compagnie Attention fragile, dont il est le directeur artistique était au centre Cuzin pour une rencontre avec le public et présenter son art par le biais d’une petite autobiographie pleine d’humour et d’anecdotes.
Mais c’était aussi l’occasion de présenter les spectacles produits durant ce mois dans le département :

- Le tour complet du cœur (théâtre forain) :
Ou les 37 pièces de Shakespeare jouées par un seul homme 5 & 6 avril 21h et 6 avril 17h Valence sur Baïse

- Fournaise : (arts du cirque ) :
Un grand chapiteau jaune et carré ,une grande piste quatre petites et une ménagerie humaine
25 & 26 avril 21h parc d’Endoumingue

- Le théâtre masqué et la Comédia Dell’Arte :
Une conférence de et par Gilles Cailleau
28 avril 21h au boulodrome de Plaisance du Gers

- Thomas parle d’amour (arts du cirque)
30 avril 21h au boulodrome de Plaisance du Gers
3 mai 18h, salle Eloi Castaing à Fleurance
6 mai 21h ,centre Cuzin Auch
9 mai 21h, Halle au gras Seissan

C’est pendant une heure et quart que Gilles Cailleau a pu s’exprimer sur le théâtre, mais surtout sur sa vision des arts du cirque, et notamment sa désaffection pour les performances trop lisses trop parfaites y préférant les gestes tremblants des répétitions qu’il considère comme la vraie beauté du cirque, avec comme seul leitmotiv le plaisir, bien sûr celui du public mais surtout celui de l’artiste qui sans celui-ci ne pourrait le transmettre autour de lui, mais aussi le fait que le cirque n’a pas l’obligation d’être tout le temps gai, mais a aussi vocation a l’instar d’un film ou d’un bouquin, a la tristesse et a la réflexion.

Pour toutes les dates des spectacles et plus encore : www.attentionfragile.net


JPEG - 5 ko