Accueil > Archives > A découvrir > Interview > L’air de rien > L’air de rien

L’air de rien

Date de l'article : lundi 24 juillet 2006

En trois années d’existence, on peut dire que l’air de rien n’a pas chômé...
Après la sortie de leur premier album "sans commentaires" co-produit par le tactikollectif, ils ont pu enchaîner les concerts (plus d’une centaine de dates) et les premières parties (les Ogres de barback, la rue kétanou, tarmac, Goran Bnegovic, Emir Kusturica, debout sur le zinc...) et se sont fait remarquer sur plusieurs festivals (la fête de l’huma 2005 à Paris, le tropicana beach contest en suisse, festival la colline à Pechbonnieu...).

Leur participation à de nombreux projets de compilation comme zîc de zinc (avec les Ogres, les Têtes Raides...) produit par wagram ou encore Toulouse en chanson (avec Juliette, Magyd Cherfy...), la compil en ligne sarkotusors (Tarace Boulba, Sidiiarsen...) et la compile nouvelle scène produite par Mosaic qui doit paraître en septembre 2006... prouve qu’ils ont su faire leur place...
Et mine de rien, arriver à sortir du lot de la multitude de groupes estampillés chamonaftemofestivoacousticomaisnéanmoinsréalistico... n’est pas chose aisée.

C’est pourtant le cas de ce combo toulousain autoproclamé « chanson cuivrée ». Des textes engagés d’une pertinence et d’une efficacité redoutables servis par une musique brinquebalante et créative font de l’air de rien un groupe à part dans la famille festive actuelle.

Grâce à ce nouvel opus de 14 titres intitulé "luttopie", l’air de rien relève le défi du deuxième album et affirme ainsi sa différence et son identité sans pour autant renier ses racines...

Thomas Jimenez :chant, guitare, percussions
Pierre Bertaud du Chazaud : clarinettes
Felipe Cazale : trompette
François Bidermann : trombone
Jean-Michel Briand : contrebasse, basse
Xavier Gross : batterie, percussions

Voir en ligne : L’air de rien


JPEG - 2.6 Mo
L’air de rien