Accueil > Archives > A découvrir > Photos / Report > Festival indépendance(s) et création > Festival Ciné32 « Indépendance(s) et création » fête ses 10 ans !

Festival Ciné32 « Indépendance(s) et création » fête ses 10 ans !

Date de l'article : samedi 13 octobre 2007

C’est avec grand plaisir qu’hier au soir nous avons retrouvé nos salles de cinéma gersoises.

Dans la joie et la bonne humeur nous retrouvons les têtes incontournables, les professeurs d’audiovisuel du LEGT « Le Garros », les nouvelles promotions d’audiovisuel et beaucoup de classes, de passionnés de cinéma qui nous viennent des quatre coins de la France.

Petit conseil, pour voir un film pendant le festival, arriver une demi-heure avant le film les places sont prises d’assaut. Nous avons opté pour l’adaptation d’un livre d’Agatha Christie, « L’heure Zéro » réalisé par Pascal Thomas. Nous avions découvert ce réalisateur avec le film « Mon petit doigt m’a dit », et c’est avec le sourire que nous sortons de son dernier film. Humour, bon jeux d’acteur, mélange entre « 8 femmes » et une partie de Cluedo, on se prend aux jeux, on rit des jeux de mots de François Morel… un agréable moment.

Le festival à pour but de vous faire en avant-première les prochaines sorties cinéma.

Tout le programme est en ligne, très simplement www.cine32.com direction le lien du festival.

Amis cinéphiles régalez vous de ce week-end jusqu’à dimanche soir.
Petit coup de cœur : allez voir un film au théâtre de la ville d’Auch (il se trouve dans la mairie). Le charme du théâtre vaut le détour.

Un grand merci à l’accueil chaleureux des bénévoles, prenez soin d’eux ils sont une part importante de l’organisation.

Interview d’Alexia

Au détour d’une salle après un film petit entretien avec un groupe de jeune en option Cinéma Audio Visuel du lycée le Garros.

La classe va suivre le festival du début jusqu’à la fin, les cinéphiles en herbe on commence leurs périples dès la soirée d’ouverture au théâtre avec « Capitaine Achab » de Philippe Ramos.

Alexia :

« C’est ma deuxième année en cinéma. Je fais le festival pour la deuxième fois. J’aime beaucoup cette période, partagée des films avec mes professeurs, rencontrée des réalisateurs et des acteurs qui partagent leur expérience avec nous. Ils prennent le temps de répondre à nos questions (ex : Marie Vermillon l’an passé dans la salle Condorcais). J’aime être avec ma classe, nous aimons voir des films et confronter nos idées. Après le festival on va reparler de ces quatre jours en cours. Nous allons apprendre à faire des analyses filmiques. Le festival dynamise la ville, on est amené à rencontrer d’autres classes de cinéma. Hier un petit groupe de « garrossiens » a partagé un film avec des jeunes cinéphiles qui venaient de Saint-Gaudens. Je pense que le cinéma permet aux gens d’ouvrir leurs esprits et d’être plus tolérants ».

Pauline Couzier.