Accueil > Infos locales > Montesquiou : Le livre au cœur d’un premier salon

Montesquiou : Le livre au cœur d’un premier salon

Date de l'article : lundi 20 mars 2017


Dimanche 26 mars 2017 à partir de 9h00 et jusqu’à 18h00, la ville de Montesquiou et l’association Arte y libertad proposeront un premier salon du livre qui s’annonce prometteur .

Au programme de cette journée  :

- 9H00 : Ouverture au public
- 9h00 à 17h30 : rencontre avec les invités d’honneur
- 11h00 : Inauguration en présence du Maire de Montesquiou
- 12h00 : Cocktail de dégustation des produits du terroir
- 14h30 à 17h00 : lecture de textes à haute voix.
- 17H 30 : Remise mention Montesquiou des arts Plastiques / Remise mention Montesquiou dessins des enfants sur le thème « Mon village du cœur »
- 18h00 : Clôture du Salon

Toute la journée des ateliers seront organisés par les différents participants adressés aux petits comme aux grands .

Pour cette première édition , huit invités d’honneur seront présent :

- Chía Giráldez Tinoco : Poète espagnole, originaire de Punta Umbria, Huelva. Beaucoup de ces poèmes ont été publié dans la collection poétique Abrazos Naufragos (Des embrassades Naufragées) ainsi que dans les anthologies : Poeta y Artista virtual , El corazón solidario , Todo con el 1900 , Combinados poéticos , tous édités par la maison d’édition Editorial Niebla. L’œuvre poétique « Agua viva » publié chez Canalsonora, Espagne. Recueil de poèmes Debajo de tu lengua, publié au Portugal et lauréat du meilleur livre de poèmes écrit
en langue berbère et castillan, publié chez 4Aguas. Chia Giráldez Ticono présentera son dernier recueil de poèmes intulé : Alicia en el país de las desdichas publié cette année chez Niebla

- Jean-Pierre Villebramar : Né à Perpignan, habite Pessac en Gironde. L’auteur a passé les premières années de sa vie dans un village près de la frontière espagnole. La Guerre d’Espagne finissante a durablement marqué sa jeune imagination. On en retrouve la trace dans certains de ses poèmes. Sa carrière d’ingénieur et ses engagements associatifs lui ont fait parcourir le monde, entre autres les Philippines, la Chine, l’Europe du Nord et bien sûr l’Espagne qu’il considère comme sa seconde patrie. De ses voyages sont nés « Le Goéland
Assassiné », (2014), Philippines, (2015), « Métisse », (2016), et La Gaviota Asesinada , version bilingue espagnol-français du Goéland Assassiné traduite par Myriam Montoya, (2016). Un critique parisien l’a décrit comme le poète de la rencontre, la rencontre aimante avec êtres et choses » et c’est en effet le fil d’Ariane de trente années d’écriture. Jean-Pierre Villebramar nous présentera deux de ses derniers ouvrages : Métisse et La Gaviota Asesinada .

- Philippe David-Maufras : Professeur de français, poète et écrivain de contes pour enfants, présentera sa trilogie M. Mot et belle Parole, éditions ainsi qu’un atelier adressé aux enfants.

- J. José Montenegro : Poète et écrivain franco-argentin, habitant de Montesquiou, nous présentera ses deux derniers livres de contes L’homme qui venait des étoiles et L’histoire du petit crocodile qui voulait devenir un enfant et le livre de poésie Cuando el viento sopla el alma. L’homme qui venait des étoiles nous raconte l’histoire d’un jeune garçon qui, suite à la mort de son père, se voit confrontée à accepter une nouvelle réalité : il n’est plus un adolescent et devra assumer qu’il est déjà un homme. Le jour même de l’anniversaire du décès de son père, le jeune homme se souvient d’un secret ; celui que son père lui avait confié un soir d’été sur la plage et auquel il n’avait pas vraiment fait attention jusqu’à ce jour... Ce conte nous renvoie à ce qui se passe aujourd’hui dans notre société, avec tous les questionnements sur notre avenir, sur notre survie en tant qu’espèce humaine et
surtout sur nos responsabilités envers les prochaines générations. Quel monde laisserons-nous à nos enfants ? Serons-nous à la hauteur des nouveaux défis de l’humanité ?

- Tamara Erde : Réalisatrice franco-israélienne née en 1982 à Tel-Aviv et installée à Paris. Son travail se construit à travers des médias différents et variés, que ce soit le film documentaire, la fiction, les installations vidéo, la photographie ou encore des performances scéniques et des spectacles de danse. Rober, un court-métrage documentaire qu’elle réalise en 2009, est un film sur son père, proposant au fil de la narration au spectateur un portrait en creux – par le biais d’enquêtes et d’interviews de cette figure paternelle jamais connue. Il a été sélectionné dans plusieurs festivals. Jéricho court-métrage de fiction réalisée en 2010 dans le cadre de
l’école du Fresnoy, a été sélectionné en compétition officielle aux éditions 2011 des Festivals de Clermont-Ferrand et d’Aix en Provence. En 2014, elle a tourné à Marseille un court métrage Disney Ramallah qui a d’ores et déjà été diffusé dans des festivals internationaux tels que Clermont-Ferrand, Sarlat (mention spéciale du jury), Boston et d’autres, rapportent plusieurs fois le prix du publique. Son documentaire This is my land (90 min, 2014) sur le système éducatif en Israël et en Palestine a été présenter en premier au festival de TIFF, Toronto, puis dans des nombreuses festivals, dont Rotterdam, Hong Kong int., Human rights NYC, etc.,
remportant plusieurs prix.
Depuis septembre dernier Tamara Erde intervient sur le quartier du Garros pour réaliser des court-métrage avec les habitants .

- Letizia Moréteau : Poète art-thérapeute franco-argentine, auteur de poèmes, contes pour enfants et prose poétique qu’elle met au service de la santé par l’art. Ses ouvrages les plus importantes sont : El dia que llega tu carta (Le jour où ta lettre arrive), recueil de correspondance en espagnol, Editions DUNKEN, Buenos Aires, 2010.
C’est où la Pentagonie ? Recueil de poèmes sur l’accompagnement en poésie de la maladie d’Alzheimer, Editions LIBRE LABEL, Margaux, 2010. A b c d’air gourmand - Répertoire ludique de sensations gourmandes
liées aux émotions, Editions LIBRE LABEL, Margaux, 2011.
De par la Reine, marcher dans la couleur du temps recueil de poèmes de Rome Deguergue, traduit du français à l’espagnol, SCHENA EDITORE, 2013.
Letizia Moreteau présentera un diaporama et interviendra sur Poétique de la Guérison, Impact de l’Art en situation de détresse.

- Pierre-et-Julien : Peintre, dessinateur de BD. Il a exercé en tant que Juriste, Ingénieur de projet et en ingénierie de formation dans différents lieux : centre social d’information, aide à la personne, Université ou encore cabinets d’avocat… En 2011, suite à un long congé parental, il est revenu au dessin, puis à la peinture, il est le créateur, entre autres, de Maître Julien l’Hippopotame, El Principe Hermoso ou des histoires du Petit Chaperon rouge
et le Loup.

- Véronique Chandy-Benech : Illustratrice, dessinatrice et éducatrice de jeunes enfants. Elle a toujours eu à cœur de promouvoir l’éveil culturel et artistique auprès du jeune enfant et de sa famille. Elle donne vie à des petits personnages joyeux et colorés issus du monde des contes et des comptines. Elle peint à l’acrylique et elle aime les couleurs vives. Elle aime le travail à l’encre et l’aquarelle, elle privilégie le trait fin pour plus de poésie.